Prévention

Sur le site internet des Docteurs Ninon Lebrat et Marianne Houbron, chirurgiens-dentistes, vous trouverez des conseils et des explications sur la santé dentaire: la prévention est le meilleur moyen de conserver des dents saines.

 

L'HYGIENE BUCCO-DENTAIRE

L'hygiène bucco-dentaire est une combinaison d'actes qui permet de garder la bouche propre, saine et en bonne santé. Elle repose sur les habitudes du quotidien, telles que le brossage des dents et de la langue après chaque repas, le passage du fil dentaire ou de la brossette interdentaire, et le bain de bouche. Elle comprend également les divers procédés et techniques du chirurgien-dentiste, comme le détartrage régulier qui aide à se débarrasser de la plaque dentaire.

Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour avoir un beau sourire et une bonne haleine. Elle aide en effet à se débarrasser des débris alimentaires et prévient l'apparition de la plaque dentaire, la prolifération bactérienne et les inflammations associées. Si une bonne hygiène bucco-dentaire ne dispense pas d'une visite annuelle chez le chirurgien-dentiste, elle permet toutefois d'éviter les rendez-vous fréquents liés aux maladies parodontales, aux caries ou à la mauvaise haleine, notamment.

L'élimination de la plaque dentaire permet d'éviter les maladies parodontales. On regroupe sous le terme de maladies parodontales les maladies touchant les tissus de soutien des dents. L'ensemble de ces tissus est appelé parodonte. . En effet, les bactéries sont responsables d'une irritation des gencives (gingivite), qui deviennent rouges, gonflées, et saignent facilement au brossage. Cette situation risque de dégénérer en parodontite. La parodontite consiste en une inflammation du parodonte, c'est-à-dire des tissus de soutien de l'organe dentaire. entraînant l'apparition de mobilité puis la perte des dents.

 

 

POURQUOI ENLÈVE-T-ON LES DENTS DE SAGESSE?

1- Les régions où poussent les dents de sagesse sont des sites fréquents de développement de kyste ou de tumeurs ;

2- Lorsque la dent de sagesse est semi incluse et partiellement recouverte de gencive, il est préférable de l’extraire afin de prévenir l’infection;

3- Dans certains cas de traitement d’orthodontie, il est recommandé d’extraire les dents de sagesse pour créer l’espace manquant;

4- Les dents de sagesse sont parfois inclinées et leur croissance peuvent nuire et endommager les dents adjacentes;

5- Quand les dents de sagesses se développent trop près des dents adjacentes, cela peut engendrer un manque d’os et de gencive dans cette région.

 

QUAND EST-IL PRÉFÉRABLE D’EXTRAIRE LES DENTS DE SAGESSE?

Il est suggéré de le faire entre 13 et 21 ans. À cet âge, la formation de racines des dents de sagesse n’est généralement pas complétée et la densité de l’os.

 

LES SCELLEMENTS DE SILLONS

Les sillons des molaires définitives peuvent piéger les particules alimentaires et favoriser la présence du biofilm bactérien augmentant ainsi le risque de développer des lésions carieuses.

Le scellement de ces sillons peut prévenir l'apparition de ces lésions et fait donc partie intégrante d'une approche globale de prévention de la carie dentaire.
Cette thérapeutique est principalement indiquée pour les 1ères et 2èmes molaires d'adulte entre 6 et 14 ans.
L'indication de la réalisation de scellements de sillon dépendra d'une part, de la morphologie des dents de votre enfant (sillons plus ou moins profonds) et, d'autre part, de l'évaluation du risque carieux individuel (dépendant des habitudes de brossage et d'alimentation).
 
 
LE FLUOR
 
L'application locale de Fluor va renforcer la structure de l'émail de vos dents, les rendant plus résistantes au processus carieux. De plus, le fluor va favoriser la reminéralisation de vos dents tout en inhibant le métabolisme des bactéries cariogènes. C'est donc un élement fondamental de la prévention de la carie dentaire.
Chez certains enfants, il peut arriver que les apports en Fluor (par le biais notamment des dentifrices) soient insuffisants pour prévenir l'apparition de caries. C'est par exemple le cas chez les enfants présentant des malformations de l'émail, de mauvaises habitudes alimentaires (consommation trop importante de sucres raffinés, grignotage) ou d'un brossage manquant de rigueur.
Chez ces patients, votre dentiste peut être amené à réaliser l'application d'un gel fluoré (à renouveller tous les six mois) ce qui réduira le risque carieux de 30 à 46%.
N'hésitez pas à nous questionner à ce sujet.